Afin qu’il soit un univers ouvert sur le monde et sur les autres, un univers où les réflexions se rencontrent et s’enrichissent, proposez-moi vos commentaires et les références de vos lectures, vos billets d’humeur et vos touches d’humour…
- Vous êtes professionnels (médecin, psychologues, sexologues, philosophes, sociologues, historiens, journalistes…) proposez-moi vos articles pour compléter les miens !
- Vous êtes artiste peintre ou photographe et vous voudriez illustrer à votre tour ce site, prenez contact avec moi !
- Vous seriez intéressé par une collaboration ? Faites-vous connaître !

Vous avez des suggestions, idées ou conseils, des contacts à proposer, des liens internet à faire connaître, des annonces de conférences, d’évènements, de spectacles…
Eh bien dites-donc !

 

La sodomie est-elle une pratique perverse ?

Qu’entend-on par “perverse” ? Selon l’étymologie latine (perversus), il s’agit d’une pratique détournée de sa vraie nature. Le baiser pourrait donc être considéré comme une pratique perverse, puisque la bouche est faite pour se nourrir et parler… Pour la morale, souvent influencée par la religion, dès qu’une pratique sexuelle est déviée de l’instinct de reproduction, elle peut être qualifiée de perverse, à l’instar de la fellation hier, ou de la sodomie aujourd’hui.